Qu’est ce que le papier peint intissé ?

Vous avez envie de poser du papier peint chez vous… et vous voici dans un monde surnaturel, technique, étrange, voir incompréhensible. Tout va bien se passer ! Voici un élément simple et incontournable : le papier intissé ! ☺

Du papier peint, c'est simple. C'est du papier pas peint. Ah… ça commence bien.

L'intissé, qu'est ce que c'est ?

Petit cours sur l'intissé : (ne partez pas, c'est super !)

Intissé : composé de in et de tissé. Oui, c'est incroyable.

Définition de l'intisséConstitué de cellulose et de fibres textiles ou polyester, il possède une grande stabilité dimensionnelle et est infroissable. Cela le rend particulièrement adapté aux endroits difficiles à tapisser, d’autant plus que lorsque son grammage est élevé, il masque les irrégularités de surface du mur. En outre, il est difficilement inflammable. Bien que perméable à l’air et à la vapeur d’eau, une couche de vinyle peut le rendre imperméable. La colle est applicable au choix sur le dos du papier peint – dans ce cas, sans temps d’imprégnation – ou sur le mur, d'où un gain de temps appréciable : deux heures seulement sont nécessaires pour tapisser une pièce de 20 m² en encollant le mur contre plus du double en encollant le papier peint. Enfin, le papier peint intissé s’enlève facilement à sec. (Mélanie BAY et Alizée GLASSER)

L'intissé n'est pas tissé, c'est une compression de fibres avec un liant. C'est de cette façon que sont faits les mouchoirs en papier par exemple. Alors, je ne vous conseille pas de coller des mouchoirs en papier sur votre mur du salon en guise de déco. Mais si vous le faites, s'il vous plait, envoyez-nous une photo !

L'intissé est révolutionnaire dans le sens où il permet de poser son papier peint sans sortir sa table à tapisser, sans temps de détrempe (quel vilain mot). En effet, on encolle le mur, et non le papier peint. C'est beaucoup plus simple, moins salissant !

De plus, ce papier spécial permet de cacher les imperfections d'un mur. Plus il est épais, plus il fait illusion ! Sans oublier que la matière est très agréable au toucher !

Petit historique (tout petit) sur le papier peint :

Le papier peint est importé de Chine et était, effectivement, peint à la main !

Pierre Antoine Mongin

Le papier peint, tel que nous le connaissons aujourd'hui, apparait au 18 ème siècle, et il est imprimé. Au début, c'est assez artisanal mais avec l'invention des machines à imprimer, cela devient industriel.

Musée du papier Atlanta

Il existe toutes sortes de support : le papier, le vinyle, le velours, la paille, etc

Les imprimeurs multiplient les techniques et apparaissent alors des effets fort sympathiques : gaufrage, dorure, expansé, etc

Le papier peint est une vedette : on en colle partout, du plus moche au plus coloré, du plus fleuri au plus hideux, du sol au plafond ! Et puis un jour, l'overdose ? le trop, c'est trop ? un jour...le papier peint a perdu de sa superbe et les ventes chutent…

L'apparition du sain sauveur : le papier intissé

L'intissé est inventé il y a quelques années et a facilité grandement la technique de pose ! Plus besoin d'une planche, de temps de détrempe, ce qui est considérable. Le papier peint retrouve un nouveau souffle et ses ventes également. Depuis les graphistes et illustrateurs en tout genre laissent exploser leurs créativités et c'est une déferlante de motifs, couleurs, images ! L'idée nouvelle est de ne poser que par touche de déco le papier peint : un lé dans l'entrée, un mur dans la chambre, permettant quelques excentricités. Et avec l'arrivée des impressions numériques, il n'y a plus de limite quant à la décoration du papier peint : vous pouvez imprimer ce que vous voulez !

Divers motifs

Commentaires

Laissez votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.