L’importance du premier plan pour renforcer l’effet trompe l’oeil

En effet, pour créer un trompe l’oeil qui trompe vraiment l’oeil (…), il est important de savoir quelques tours de magie….

Bon, la magie, ce n’est pas exactement ça. Mais presque… 🙂

 

Placez des objets devant votre image, c’est LE « truc » qui renforce l’idée du trompe l’oeil :

Laurence a procédé de cette façon, en ajoutant devant sa tenture murale des éléments qui continuent de « raconter l’histoire » du visuel : des bambous. Cela joue sur la confusion, apporte du réalisme à l’ensemble. On ne sait plus ce qui fait partie de la photo, notre oeil est trompé !

Trompe l'oeil et premier plan
Chez Laurence !

Apporter de la perspective est LE deuxième « truc » :

L’idée est de faire croire que l’image 2D est en fait en 3D.

Voici un exemple : chez Georgina. La tenture JARDINET est placé derrière une pergola, l’idée est excellente ! La « fausse » perspective joue parfaitement son rôle. Georgina a ajouté également une chaise qui donne la mesure. Cette mise en situation apporte une dimension réelle.

Trompe l'oeil et perspective
Chez Georgina !

Avec la nouvelle gamme de produit POSTER DE PORTE que nous venons de développer chez Scenolia, vous pourrez apporter l’air du grand large au fond de votre couloir, avec ces magnifiques lés de porte, experts en trompe l’oeil ! La perspective naturelle du couloir remplissant parfaitement son rôle pour donner l’illusion !

 

Vous l’aurez compris, pour intégrer une photo dans votre intérieur et créer un véritable trompe l’oeil, jouez avec les objets et les meubles en les plaçant devant. Le regard est influencé. Au final, vous faites un décor plutôt qu’une déco ! En poster géant, en papier peint, tableau ou tenture murale, vous avez plein de solutions pour faire travailler votre imagination et celle de vos invités.

🙂

Découvrez également tous les trompe l’oeil Scenolia.

Commentaires

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *