Comment poser du papier peint intissé ?

C’est simple ! et drôle, super ludique, vachement sympâ 😉 car l’intissé est une matière parfaite pour le papier peint !

L’intissé, qu’est ce que c’est ?

Petit cours sur l’intissé : (ne partez pas, c’est super !!)

Intissé : composé de in et de tissé. Oui, c’est in-croyable. Allez, je me lance dans un article avec des « in » partout, hein ! (non, je ne vais pas vous faire ça).

L’intissé n’est pas tissé, c’est une compression de fibres avec un liant. C’est de cette façon que sont faits les mouchoirs en papier par exemple. Alors, je ne vous conseille pas de coller des mouchoirs en papier sur votre mur du salon en guise de déco. Mais si vous le faites, s’il vous plait, envoyez-nous une photo !

L’intissé est révolutionnaire dans le sens où il permet de poser son papier peint sans sortir sa table à tapisser, sans temps de détrempe (quel vilain mot). En effet, on encolle le mur, et non le papier peint. C’est beaucoup plus simple, moins salissant !

De plus, ce papier spécial permet de cacher les imperfections d’un mur. Plus il est épais, plus il fait illusion ! Sans oublier que la matière est très agréable !

On commence la pose :

Pas besoin de vous changer : le travail est propre, rapide. Vous pouvez poser votre papier peint en tenue de soirée, 1 heure avant de partir à la soirée de l’ambassadeur.

Pour cela il vous faut :

  • Un seau
  • Une brosse à maroufler
  • Un rouleau
  • Un cutter (attention !)
  • Un pinceau à rechampir
  • De la colle
  • Et votre papier peint intissé !

 

matériel pour poser du papier peint intissé

GO :

  • Poncer un peu votre mur si nécessaire pour enlever les petites irrégularités.
  • Vérifier que vous avez le bon nombre de lés. Ce serait dommage de repartir au magasin, en plein milieu de la pose !
  • Poser correctement le premier lé : cela facilite la pause de tous les autres. Pour cela, il suffit de vérifier l’aplomb avec un niveau. Faire un petit trait léger sur le mur pour ne pas dévier et c’est bon !
  • Préparer la colle si celle-ci est en poudre. Il existe des colles teintées, permettant de voir où l’on applique celle-ci.
  • Appliquer la colle sur le mur à l’aide d’un pinceau pour le rechampi et un rouleau pour le mur. N’appliquer la colle qu’à l’endroit du lé à poser.
  • Poser le premier lé en suivant le trait puis lisser du plat de votre main le papier peint. C’est simple.
  • Maroufler avec une brosse large.
  • Découper le papier peint en trop en bas du mur, au niveau de la plinthe, à l’aide d’un cutter et d’une raclette.
  • Nettoyez le surplus de colle à l’aide d’une éponge propre.
  • Encoller le mur pour poser le deuxième lé.
  • Poser le lé en faisant attention s’il y a un raccord, en bord à bord. Encore une qualité : le papier ne se rétracte pas !
  • Continuez ainsi de suite, vous assurez un max !

L’intissé est une invention pratique dans le domaine du revêtement mural : autant à la pose qu’à la dépose ! L’arrachage à sec (comme c’est mignon) est efficace : le papier s’enlève d’un seul tenant. Fini la décolleuse ! On peut tapisser à nouveau directement ! C’est MAGIE !

Les deux pictos importants permettant de repérer les papiers peints intissés :Encollable et arrachableAlors, l’intissé, c’est pas im-pec ?

 

 

Et chez Scenolia, vous pouvez acheter votre papier peint intissé en lés ou en monobloc. Avec le monobloc, il faut être au moins 2 personnes, mais aucun problème de raccord 🙂

Commentaires

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *